((dbtdsv)) -- TACT DELICATESSE SAVOIR-VIVRE --

Son application 'In Extenso' vous permettra de
""
NE VOUS FAIRE QUE DES AMIS""

>>>>>Voici un tiercé-quarté sur lequel vous pouvez jouer toutes les sommes que vous voulez sans aucune modération--------car c'est un tiercé toujours gagnant et..........et un quatuor de mots (et de lettres) qui doivent vous accompagner dans votre vie de tous les jours.
  (((Reste à ajouter : Bien se tenir dans les transports---Qu'est-ce qui vous arrive !!!---Couper la parole--En visite chez personne âgée, ''sentir'' le moment où cette personne désire se retrouver seule avec elle-même--- Il ne faut pas ''se goinfrer'' lorsque l'on est invité à déjeuner, ou à dîner (goinfrerie = manger avidement sans aucune retenue)--Ne pas oublier de répondre à un courrier quand il est explicite (et même implicite) de le faire)))
___Au téléphone, ne jamais '''raccrocher ''au nez''de la même manière que sur un même reflexe de mécontentement, il ne faut jamais retourner, tel que, un courrier à son expéditeur Ces deux actions ressortent de la plus grande impolitesse. Celui qui exerce cela est une bien triste personne
===============

""NE SE FAIRE QUE DES AMIS"" (avec vocation à la pérennité)

TDSV  par Georges F. Lebon---((geoferlebon (gflb)en informatique))---Notre adresse internet>>>geoferlebon@hotmail.fr<<<cliquer pour nous contacter directement.
__
Pour vous rendre à un chapitre déterminé : Sur votre clavier enfoncez ctrl et cliquez F---Sur votre écran dans le rectangle "Rechercher" tapez son repère.. .....sans les parenthèses (sinon vous retombez dans le (l)isting)  
  Exemple : Vous lisez Chapitre 16 aa(p) ''Touche pas à''--- De quoi s'agit-il ?---
1°/ Clavier : enfoncez ctrl et cliquez F--2°/ Ecran : tapez aa(p) sans les parenthèses.
 Si vous êtes dans les alinéas et que vous voulez revenir à la liste des alinéas,tapez (l)isting---
Aller à fin de texte : tapez (f)nddtdsv sans les ( )
  "     "           "     "      "     ou en fin de texte,pour revenir au commencement,tapez (d)btdsv--toujours sans les parenthèses.

  Listing des chapitres avec pour chacun son repère (ou sa référence)

Chapitre 1 repère aa(a)  Généralités                                      
 
Chapitre 2   aa(b)  Famille amis quidam's
    Chapitre 3   aa(c)  D'accord ?  Pas d'accord
 
Chapitre 4   aa(d)  ça me titille entre les dents                       
    Chapitre 5   aa(e)   Le dernier mot                                 
  
Chapitre 6   aa(f)  Atchi atcha   Toussi toussa
    Chapitre 7  aa(g)   A haute et intelligible voix
  
Chapitre 8  aa(h)  Adressez-vous à lui
    Chapitre 9   aa(i)   Chez lui chez elle chez eux
Chapitre 10   aa(j)   Vous existez, les autres aussi
  Chapitre 11  aa(k)   Deux endroits où l'on cause
Chapitre 12   aa(l)   Uniquement par "injonctions"
  Chapitre 13   aa(m)   Raccompagne-moi
Chapitre 14   aa(n)  Conformisme  Non conformisme
  Chapitre 15  aa(o)   Laver Se laver
Chapitre 16  aa(p)  Touche pas à
  Chapitre 17   aa(q)   Ah les femmes !
Chapitre 18   aa(r)  Un hexagone pas hexagonal
  Chapitre 19   aa(s)   N'y mets pas les doi
gts
Chapitre 20   aa(t)   En train,en métro,à l'hôtel
  Chapitre 21   aa(u)   N'en faites plus partie
Chapitre 22   aa(v)   Mains dans les poches
  Chapitre 23   aa(w)  Sex and city
Chapitre 24   aa(x)  De la gratitude envers lui
  Chapitre 25   aa(y)  Habillé débraillé
Chapitre 26 aa(z)  Du (T)DSV en vrac                                   
A tout courrier novateur (lettre ou Email) ON REPOND
  Chapitre 27 bbb(a)   Libre,,,pas libre                                     
A tout le moins ON ACCUSE RECEPTION
Chapitre 28   bb(b)  Propreté de la voie publique
  Chapitre 29   bb(c) Courrier acide (ou au vitriol)
Chapitre 49 bb(y)   Intercommunicabilité
Chapitre 50  bb(z)  Non conclusion

Chapitre 1  Référence aaa     Généralités               

 Pour faciliter le déroulement de cet exposé qui s'étalera sur des mois, voire des années et pour lequel nous sollicitons votre aide, nous utiliserons toujours le sigle (t)dsv) pour Tact Délicatesse Savoir Vivre.
    Il n'est pas de limite dès lors qu'il s'agit de bien se comporter envers son prochain.....et envers la nature.
      Il faut dès le départ bien se persuader que nous autres 'Occidentaux' ne sommes pas toujours des parengons en matière de TDSV.
 Un exemple célèbre de manque de tact nous vient à l'idée s'agissant d'un journaliste, s'adressant (en entretien télévisé)) au personnage le plus important de notre pays (de taille un peu au dessous de la moyenne) :
 "Il est étonnant de vous voir  "petit garçon" !!!  évoluer au milieu des grands". Cet écart de langage (a) a coûté cher à son auteur (Il a appris son licenciement par hasard).
      Autre exemple d'un muffle de taille physique normale, de taille psychologique lamentable, s'adressant à une personne de très petite taille : "Tu n'as pas grandi depuis l'année dernière" sans commentaire. Nous reprendrons ce thème plus tard et plus en détail car il s'agit de notre physique, de notre présentation, au sujet desquels la plupart d'entre nous sommes très sensibles. 
 Rire : Ne dites pas à quelqu'un qui vient de tousser, assez fort : "C'est toujours comme ça que cela se termine" !
   (a) "Le complexe du petit" peut parfois se traduire par un "donné au change" sous forme d'un excès déplacé de personnalité, voire d'autoritarisme.

                      IL NE FAUT JAMAIS CHARIER QUELQU'UN SUR SON PHYSIQUE....
  ....ni même y faire la plus petite allusion,même en blaguant (en charriant)--Exemple : Votre interlocuteur a une coquetterie dans l'oeil. Ne le dévisagez pas ostensiblement.Ne lui accordez que des regards de politesse et,s'agissant de son petit défaut physiologique, faites comme si de rien n'était.
  Cette autre personne est un peu enrobée, à tort elle en fait un complexe et elle vous le dit. Répondez lui qu'elle est tout à fait normale et la formule traditionnelle  :  "Il vaut mieux faire envie que pitié"
  A contrario, cette autre personne n'a que la peau et les os. Ne lui dites pas qu'elle pourrait passer entre un mur et une affiche.
 Messieurs, vous ne pouvez pas savoir l'étendue de l'impact d'une reflexion faite à une femme sur son physique. L'effet en sera positif, ou catastrophique, selon que votre propos sera emprunt de délicatesse.....ou de maladresse--Selon que vous aurez été un gentleman .....ou un muffle.

 Si vous ne voulez pas admettre ce défaut de TDSV qui nous caractérise nous les occidentaux (et qui caractérise moins les Asiatiques plus fins que nous sur ce chapitre) c'est assez grave pour vous car sur ce plan vous êtes sourd et aveugle et vous persisterez dans certaines de vos attitudes négatives.
  Nous espèrons néanmoins vous amener à une plus saine appréciation de votre psychologie.

Sachez et c'est très important,que lorsque l'on connaît ses défauts,lorsque l'on s'en rend bien compte,on a parcouru la moitié du chemin pour s'en corriger.

PARENTHESE
Si certaines manies,attitudes,gestes,paroles,comportements...ont le don de ne pas vous plaire,de vous indisposer,de vous offusquer...voire de vous exaspérer, n'hésitez pas à nous en faire part---geoferlebon@hotmail.fr---Nous en tiendrons compte. Nous pouvons même sur demande faire figurer votre contribution à votre nom sur le présent site.
      Notez que certaines mauvaises habitudes sont tellement ancrées dans votre comportement que vous ne vous en rendez plus compte.Exemple extrême : A Toulouse, (presque) chaque phrase prononcée (non par tout le monde fort heureusement) est ponctuée du mot de "con".
Exemple <<Il ne fait pas très beau ce matin>>   <<Oh con,m'en parle pas>>
 A tel point que nous avons entendu un habitant de "La ville rose" nous dire :   "Si tu ne dis pas "con", tu n'es pas Toulousain" !!!
 En bien voilà ,à Toulouse on peut très bien être grossier sans le savoir et insulter quelqu'un sans s'en rendre compte.


Chapitre 2  aab     Famille Amis  Quidam's.

Souvent nous causons de la peine à nos interlocuteurs tout à fait gratuitement et il faut bien le dire sottement quand ce n'est pas méchamment. Bête et méchant c'est grave et ça existe Nous aurons l'occasion d'y revenir Dans nos exposés ultérieurs et ceux que nos lecteurs nous auront fait le plaisir de nous suggérer, nous pratiquerons le vrac et pourrons passer du coq à l'âne. Nous irons droit au but avec le risque de choquer.
 
 Notre propos n'est pas de rappeler " l'étiquette " qui régit les usages "A haute altitude" Comme par exemple une récéption chez Monsieur le Consul, ou Madame De... De la haute société, ou toutes personnes de grande notoriété, avec la considération, le respect sinon les honneurs qui leur sont dûs. Il existe à ce sujet des ouvrages spécialisés.

  Notre travail est plus simplement de s'immerger dans l'univers de ces centaines de milliers de personnes qui se croisent,se rencontrent et se parlent en des centaines de millions d'endroits.
  A titre familial stricto sensu, à titre familial étendu, à titre amical ; Ces postes, famille, amis, étant très importants car il s'agit des personnes avec lesquelles on est à même de se revoir.Et pour lesquelles il faut sauvegarder l'avenir et préserver les bonnes relations.  
  Mais même au titre de l'anonymat, nos préceptes de TDSV sont la plupart universels et doivent aussi s'appliquer avec des gens que très probablement l'on ne reverra jamais (à des quidams).
.
VENONS EN AUX FAITS , CONCRETEMENT    

Chapitre 3  aac                Pas d'accord   ?   :   pas d'accord  !    
Dans une conversation, il vous arrive bien trop souvent de prononcer le phrase suivante, brutale,couperet, exécrable   :
                            ""JE NE SUIS PAS D'ACCORD""    ""JE NE SUIS PAS D'ACCORD AVEC VOUS (avec toi)""
et d'enchaîner avec votre propre perception,différente de celle de votre interlocuteur.
Dans tous les cas vous devez absolument savoir :
1/_Qu'il (votre interlocuteur) sera au minimum froissé,voire sérieusement contrarié..... En effet, vieux comme le monde  
:
                                               "ça ennuie-les gens quand-on ne dit-pas comme eux"
 Effectivement il n'est jamais très agréable de s'entendre dire que ce que l'on a dit est inexact ; que l'on est dans l'erreur, voire que l'on raconte n'importe quoi.
.....S'il a bon caractère et pour éviter toute discussion sans fin, il encaissera le choc sans broncher.
     S'il est tenace et s'il a de la suite dans les idées, il poursuivra la discussion afin de maintenir son point de vue. Il en résultera la plupart du temps un dialogue de sourds où chacun campera sur ses positions.
      S'il a mauvais caractère,la discussion peut très bien tourner au vinaigre,voire dans un cas extrême aboutir à une rupture des relations.
2/_Que "
Depuis la nuit des temps, l'être humain n'a jamais admis que quelqu'un d'autre puisse avoir un avis différent du sien".
Chacun pense qu'il détient ''La vérité" alors qu'en réalité, il ne fait que détenir "Sa vérité"
3/_ Que vos idées,vos opinions,"vos vérités à vous seul" qu'à tort vous considérez comme objectives ne sont en réalité que subjectives.Vous ne pouvez pas prétendre que vous êtes vraiment sûr de ce que vous affirmez.
  Rappelez-vous le message que Jean Gabin nous a légué juste avant de nous quitter  :
                                                                     ""ON NE SAIT JAMAIS""
   Ce message d'un vieux sage ((ne soyez pas incorrect svp merci (rire)) constitue la seule vérité "intrinsèque" existante.On le sait,on est sûr de le savoir...exclusivement.
 Dès lors, en conversation, bannissez une fois pour toutes cette formule couperet, exécrable, de n'être pas d'accord avec l'autre et encore pire, de n'être jamais d'accord avec tout ce que disent tous les autres.

   Mais alors que faire ?
 C'est bien simple,il suffit de ne rien dire du tout, de ne pas relever ce qui "à vos yeux"! est une erreur.
  Ou, C'est bien facile, de temporiser avec par exemple : << Etes vous vraiment sûr de ce que vous dites >> ou moins couperet << Ne pensez vous pas qu'il pourrait en être autrement >> ou << Pensez vous que votre avis est partagé par tout le monde>> etc...etc...toutes sortes de formules auxquelles n'appartient pas (du tout) la phrase couperet et exécrable   "JE NE SUIS PAS D'ACCORD"  ; la seule qui n'emporte pas (du tout) notre adhésion.
 A la télévision,observez bien les personnalités,surtout les journalistes, des gens dont la conversation est l'essence de leur métier. Jamais vous ne les entendrez prononcer notre phrase couperet.
  Entr'eux d'abord,cela fait partie de l'éthique de leur profession.
 Mais aussi par exemple quand ils animent une émission de dialogue avec les téléspectateurs.Bien sûr qu'ils ne sont pas toujours d'accord avec ce qui pourrait à leurs yeux constituer une erreur, voire une ineptie.Ils tournent alors autour du pot sans désobliger leur interlocuteur.
 Entre personnalités qui s'affrontent sur le petit écran, très rares sont ceux (encore moins celles) qui répliquent à l'autre "Je ne suis pas d'accord avec vous"."Je ne suis pas d'accord avec ce que dit Mr... Me...".Il s'agit alors de gens présomptueux.
 Bannissez une fois pour toutes cette ridicule et lamentable formulation.

 Si vraiment,vous désirez faire partager votre point de vue, faites le sans la rudesse afférente à la formule couperet. Mais toujours avec tact et délicatesse. C'est à ce prix que l'on appréciera votre compagnie et que vous arriverez à vous faire comprendre.
Edgard Faure :  << C'est un grand tort que d'avoir toujours raison >> auquel j'ajoute : d'autant qu'en aucun cas on ne peut être certain .
                DANS UNE CONVERSATION AVEC VOS COMPAGNONS
                  ATTENTION DE NE PAS TOUJOURS AVOIR RAISON

 Vous pouvez même adopter si vous n'êtes pas d'accord, l'attitude la plus conciliante qui fût. Elle consiste à utiliser le plus souvent possible, avec par ordre décroissant de concessions, les formules suivantes :
  "Je suis tout à fait d'accord avec vous"   "Oui je pense que vous avez raison"   "D'accord ou OK"---Enfin un simple signe d'assentiment sous forme d'un hochement de tête vertical. (non horizontal (rire)).
  Vous comblerez d'aise votre interlocuteur dans une atmosphère de convivialité. Après tout est-ce que cela vous importe qu'il soit (ou que vous considérez qu'il est) dans l'erreur. Vous n'êtes pas là pour réparer toutes les erreurs de la création."Tout le monde est fait--personne n'est parfait"
 De plus en adoptant cette attitude, vous reconnaissez que vous même,vous pouvez aussi vous tromper (ce qui est moins sûr !)
.
 La cohabitation conversationnelle ponctuée de "Je ne suis pas d'accord" avec une personne à forte personnalité peut dégénérer en malentendus.Elle n'est possible sans anicroches qu'avec des personnes psychologiquement dominées, ou qui "pour la paix des ménages" acceptent de l'être. Ce qui est dixit lui même, le cas de Michel Galabru.

 Il existe une grande différence d'efficacité entre les gens qui parlent "fleuve",et qui finalement n'ont rien à dire, et ceux qui parlent peu mais qui construisent. Dixit un Président Français (natif du centre de la France)  d'une intelligence brillante <<< "L'Europe" ! Il y a ceux qui en parlent en sautant comme des cabris--et puis, il y a ceux qui la font >>>
 D'où la règle regrettable : Dans une élection,ce n'est pas toujours le meilleur qui gagne. C'est celui qui avec une obstination de tous les instants s'aggripe désespérément à la paroi   "Labor omnia Vincit Improbus"-- alors que ses concurrents finissent par lâcher prise les uns après les autres ; qui parle beaucoup, toujours, tous les jours à un maximum de personnes, paroles dont une forte proportion ne sert strictement à rien.
 Il vaut mieux fermer 'sa bouche' que de raconter des 'bêtises' (Par tact, nous avons fait l'impasse sur les mots qui conviennent mieux).
 Quand on n'a rien à dire, il est préférable de fermer sa 'bouche'
 Dixit un vieux routier de la politique JPC :   <<Un ministre, ou ça ferme sa gueule--ou ça démissionne>>. Il aurait pu s'exprimer un peu plus poliment !
         LANGAGE CHATIE   LANGAGE A EVITER
 


Chapitre 4  aad    ça me titille entre les dents

 En particulier au cours et à la fin d'un repas. Et vous éprouvez le besoin d'utiliser un cure dents.Ne faites pas cela en public et encore moins à table.Il s'agit d'un geste qui n'est pas de bonne tenue.(du tout).Si vous devez l'accomplir, faites le de telle sorte que personne ne s'en aperçoive que ce soit lors d'une réunion familiale,mais même sur la voie publique, ni dans les transports de personnes.
 Nous avons connu une personne qui chez lui lors des repas nettoyait régulièrement ses dents à la pointe de son couteau.A la longue ce geste lui était devenu tellement familier qu'il le pratiquait lors de repas en famllle ou entre amis...tout à fait naturellelent,sans se rendre compte de son indélicatesse.
  Vous avez la chance dans la vie d'être accompagné. Ne vous curez pas les dents ostensiblement en présence de votre compagne,de votre compagnon.       
  Cela fait partie du respect que vous lui devez.  Entre deux ou plusieurs personnes qui cohabitent, le respect de tous les uns envers tous les autres est encore plus important car c'est une des conditions sine qua non de la bonne entente et d'une bonne cohabitation.Cela s'appelle le respect mutuel.
 Nous avons connu une époque où dans les restaurants,sur la table,des cure dents étaient mis à la disposition des clients.Fort heureusement,on ne voit plus cela.
 Finalement le mieux pour accomplir ce geste inélégant, c'est la salle d'eau avec cette petite brossette que votre pharmacien se fera un plaisir de vous délivrer.

Chapitre 5  aae    Le dernier mot 

  Ce cas s'apparente à celui du chapitre 3.
  Avoir le dernier mot dans une conversation est un motif de satisfaction.On ressort gagnant d'une joute verbale.On est persuadé d'avoir été le mieux disant. Mais on ne le repètera jamais assez, on n'a pas,on ne peut pas prétendre avoir obligatoirement raison.C'est pourquoi dans un dialogue entre une ou plusieurs personnes :
                     Il ne faut pas monopoliser "Le dernier mot". On peut certes en prendre sa part mais
                     Il faut laisser leur juste part aux autres.
 Ce peut être une question de politesse : D'une manière générale,laissez le dernier mot à quelqu'un dont vous êtes l'obligé, ou dont le rang de préséance précède la vôtre--ou que vous devez respecter. Il trouvera anormal que vous lui apportiez la contradiction alors qu'il vous a rendu service, ou qu'il vous a invité--ou qu'il occupe un rang social (nettement tout de même) plus élévé que le vôtre, ou qu'il est beaucoup plus âgé que vous.
RIRE : Réfléchissez bien avant d'apporter la contradiction à votre boss--surtout si vous envisagez de lui demander une augmentation.
 En aucun cas, ne lui dites : "Je ne suis pas d'accord avec vous" !
                                                           LAISSEZ  LUI  LE  DERNIER  MOT

Chapitre 6 aaf    Atchi atcha  Toussi toussa  Mouchi moucha     

 Vos épaules ne sont que légèrement couvertes, un courant d'air. Et hop, c'est parti en pression pour un éternuement. Dites vous bien que vous allez projeter dans votre environnement immédiat des millions de fines particules plus ou moins liquides et de (vos) microbes.
  S'il ne se trouve pas de personnes dans un rayon disons d'environ six mètres autour de vous, vous pouvez vous contenter de projeter cette véritable pluie liquido gazeuse vers le sol et dans la direction où il y a le moins de monde possible.
 Par contre si des personnes se trouvent dans votre entourage immédiat, à peu près dans ce même rayon de six mètres, outre la précaution traditionnelle,la plus élémentaire des politesses, celle de mettre votre main devant votre bouche, essayez d'attrapper un mouchoir et le plus vite possible modifiez l'orientation de votre corps ou au minimum tournez la tête de telle sorte que que cette véritable pluie de particules et de microbes atteigne le minimum de personnes, sinon absolument personne.
  Faites en 'profiter' le moins de monde possible.

 Sentant venir 'le vent' suffisamment à l'avance, il est possible de contenir l'épanchement en se pinçant le nez, fermement mais suffisamment l'avance et assez longtemps.La pression s'évacue d'elle même sans aucun inconvénient pour votre santé. Mais seulement si vous êtes seul car le geste de se pincer le nez ostensiblement ne semble pas très élégant.
 Vu au Japon dans le métro aux heures d'affluence un voyageur écarter son vêtement et y plonger sa tête pour soulager un excès subit de pression intérieure mi gazeux,mi liquide. Pourquoi ne ferions nous pas de même.C'est toujours possible, même en été.
 Tousser, se moucher, c'est pareil. Il ne faut pas le faire en pleine figure des autres. Mieux qu'éternuer, tousser, se moucher présentent l'avantage de prévenir . On a largement le temps de prendre un mouchoir et toutes autres précautions nécessaires.
 Curieux et satisfaisant : On voit de moins en moins de gens tousser--se moucher--et cracher--dans la rue et dans les transports en commun (a).
  Y'a bon ces gens de sciences qui, de leurs semblables, rendent plus agréable la vie, meilleure la santé.
 (a) Il existait jadis des concours à celui qui crachait le plus loin. Fréhel dans une de ses chansons hilarantes se vante de cracher à quinze pas.
 Bien avant la seconde guerre mondiale, dans les conférences internationales, il fallait mettre des crachoirs sur pied à la disposition des diplomates asiatiques.
 Cracher au passage de quelqu'un était un signe de profond dédain. Nous avons beaucoup vécu en Asie et, au Tonkin, nous avons connu cette sorte de mépris envers un Occidental, qui était l'apanage des Asiatiques.

  Atchi atcha---Mouchi moucha---Toussi toussa---((Crachi cracha--Venti venta--Roti rota--Bavi bava--bailli bailla))

TOUTES CES EXPECTORATIONS DOIVENT TOUJOURS SE FAIRE EN RESPECTANT LES AUTRES...ET LA SANTE DES AUTRES

Nota  Lors d'un éternuement, si vous vous êtes servi de votre main pour protéger votre entourage , n'oubliez pas de la passer sous le robinet ; en particulier lorsque vous allez avoir à toucher des aliments, ou à serrer des mains.
  Si vous êtes grippé, enrhumé, plus généralement "mal fichu", abstenez-vous de rendre visite à un malade hospitalisé, à une maman dans une maternité, à une personne âgée dans une maison de retraite.

Chapitre 7 aag      A haute et intelligible voix

Votre téléphone portable est opérationnel (= Il est chargé et vous ne l'avez pas éteint) et vous n'êtes pas chez vous.
Tout d'abord, une règle générale :
 Trop peu souvent, lorsque vous téléphonez "portable", des responsables de relations publiques vous demandent de ne pas parler "haut et fort" de façon à ne pas importuner les personnes qui sont dans votre entourage (disons dans un rayon de moins de six mètres minimum).
 C'est particulièrement valable pour ces personnes qui ont une voix 'qui porte' et qui en font 'profiter' ! tout le monde.

  Il se produit différentes options :
 1/ Vous êtes dans votre auto (arrêtée car il est interdit de téléphoner en conduisant) ; Il n'y a personne autour de vous dans un rayon supérieur à dix mètres. Ce sont les seuls cas ou vous pouvez téléphoner "à haute et intelligible voix".
 
 2/ Vous êtes coincé dans un transport en commun,bus,train de banlieue,métro. Abstenez-vous d'appeler.
  Vous êtes appelé : Abstenez-vous de répondre et neutralisez la sonnerie. Ensuite vérifiez si l'appelant a laissé un message. Ce n'est que dans de graves circonstances, ou en cas de nécessité absolue que, avec beaucoup de monde autour de vous, vous pourrez rappeler votre interlocuteur.
   >>>>>
Mettez alors au dessus du téléphone-votre
main libre-en couvre voix et parlez le plus doucement posible.
 
 2/ Vous n'êtes pas comme ci-dessus coincé, prisonnier de votre univers mais vous n'êtes pas seul dans votre environnement immédiat, arrêt de bus, file d'attente dans un magasin,à la poste,dans une banque, au restaurant, dans une salle d'attente de gare ou d'aérogare,à la plage, dans un groupe de touristes...
   a/  Vous voulez appeler. Après vous être éventuellement excusé, écartez vous de manière à parler le plus discrétement possible dans un endroit le plus isolé et éloigné possible.
   b/  Vous êtes appelé. Excusez-vous et écartez-vous, cette fois très rapidement afin que la sonnerie ne dérange votre entourage que le strict minimum.
Mettez vous bien dans la tête que, dans tous les cas  ;
      CE QUE VOUS DITES au téléphone N'INTERESSE PERSONNE D'AUTRE QUE VOUS-MÊME.
 N'en faites pas profiter les autres, ils n'en ont strictement rien à faire.
   c/ Votre téléphone doit toujours être éteint dans une salle de spectacle ou de conférence, dans un édifice religieux et bien sûr dans une salle de classe ou un amphithéatre. Il n'est rien de plus désagréable et dérangeant qu'une sonnerie de téléphone qui raisonne en plein silence, au cours d'un exposé.
   
   Conversations sans téléphone, avec du public autour de soi.
Vous êtes deux ou plusieurs, assis ou debout, dans un transport en commun par exemple et vous vous connaissez.C'est exactement pareil que pour le téléphone :
  Parler le plus doucement possible,à la limite de l'entendement de votre interlocuteur, sans crier, en tout état de cause sans gêner votre entourage. Les gens qui vous entourent sont avec leur pensées, leurs soucis. Ne les importunez pas. RESPECTEZ LES
 On ne le répétera jamais assez  :  De ce que vous dites, n'en faites "profiter"---("profiter" entre guillemets car ce n'est pas, (vraiment pas) toujours le cas !!!)---que les personnes auxquelles vous vous adressez. Les autres ne veulent pas l'entendre, encore moins l'écouter.


Chapitre 8  aah   Adressez vous à lui aussi

 Devant plusieurs, disons deux ou trois personnes, vous exprimez assez longuement une opinion, un point de vue, un avis...
  Or il se trouve que l'un de vos interlocuteurs ne vous semble pas très attentionné, ou que, intellectuellement, vous jugez qu'il n'est pas à même de vous suivre. Ou que tout simplement vous n'éprouvez pas pour lui, une particulière sympathie, il n'est pas toujours facile à vivre et il a tendance à apporter la contradiction. Il dit facilement NON.
 Par contre, l'autre participant est "aisé à vivre". Avec lui le courant passe bien. Il vous écoute consciencieusement, approuve et dit facilement OUI.  Mieux, il est à même de vous rendre service....
 Ne considérez pas le premier comme quotité négligeable.
 Ne monopolisez pas votre regard uniquement sur le dernier.
 Ce regard, partagez le entre tous vos interlocuteurs, c'est de la plus élémentaire des politesses.
 Et si quelqu'un est un peu à la traîne, non seulement faites lui partager votre regard, mais aussi adressez lui de temps en temps une parole de politesse. sinon de sympathie,
  Inversez les rôles. Dans une conversation, tout le monde parle mais personne ne vous regarde. Vous en sortirez mortifié. Alors :
   Ne faites pas aux aux autres ce que vous ne voudriez pas que l'on vous fît à vous même.
    EN CONVERSATION, PARTAGEZ VOTRE REGARD ENTR'UN PEU TOUS LES PARTICIPANTS

Chapitre 9  aai        Vous existez...les autres également.

 C'est bien normal, vous êtes dans "Un salon où l'on cause" et vous racontez votre vie, votre dernier wek end à la campagne, vos dernières vacances à la montagne.
 Et vous avez la chance d'avoir une personnalité et de parler facilement de vous, des vôtres.
 C'est très bien ça. Mais n'oubliez pas que les autres eux aussi ont une existence.
 a/ Un peu dépassés, ils ne s'expriment pas ou peu. Il faut les relancer, les pousser un peu dans leur retranchement.
 b/ Se sentant un peu dépassés, ils cherchent néanmoins à s'exprimer. Ne leur coupez pas la parole pour leur dire que vous aussi vous avez l'équivalent. Laissez les parler. Prêtez bien attention à ce qu'ils disent. Et surtout ne leur dites jamais la formule détestable "Je ne suis pas d'accord"(Se reporter chapitre 3).
 Conclusion  : Dans un milieu conversationnel, entre gens de bonne compagnie, parler sans écraser les autres et, ces autres laissez les eux aussi s'exprimer, Entendez-les mais surtout, écoutez les (attentivement) quand bien même ce q'ils disent ne présente pas trop d'interêt (pour vous).
 Ne faites pas partie de ces gens qui n'ont dans leur (petite) tête que ce qu'ils disent, ce qu'ils pensent et ce qu'ils font et se soucient comme d'une guigne de ce que disent, pensent et font les autres.

Chapitre 10  aaj          Chez lui, chez elle, chez eux        

 C'est la première fois que vous pénétrez chez lui, chez elle....
  "Dans certains cas" (a) demandez si vous devez enlever vos chaussures.(La hantise d'avoir marché sur une déjection canine). C'est un geste de politesse et souvent votre hôte vous mettra à l'aise à ce sujet.
  (a) C'est à vous de juger, car en d'autres cas, celui par exemple d'un niveau social un peu marqué, il n'est pas question de formuler une telle demande)

  Toujours selon le niveau de classe sociale, l'hôte voudra ou non vous faire visiter son habitat. Vous ne devrez surtout pas le lui demander.
 Si ce n'est pas le cas, tout le monde passe directement au salon.
 Si tel est le cas, c'est alors qu'intervient ce que vous pouvez dire et surtout les reflexions que vous ne devez pas faire.
 Pour commencer dites-vous bien que l'occupant d'un logement aime son univers personnel, qu'il peut être fier de la façon dont il l'a aménagé. Ne lui prodiguez que des compliments. Ne formulez aucune critique....même déguisée. Quelques exemples :
 Votre hôte est plutôt moderne, murs blancs, mobilier "desing"  Ne lui dites pas, critique déguisée : "Je suis pour ma part plutôt classique" et encore moins "Je n'aime pas le moderne" ou "Le moderne se démode rapidement"
 Il a monté une penderie "Moi je n'aurais pas fait comme ça"!!!.
  Ses pièces de vie, cuisine,salon salle à manger, sont orientées Nord. Ne lui dites pas que chez vous c'est orienté plein Sud et que c'est préférable dans les régions situées au Nord de la Loire.
 Sous cet aspect de l'orientation, vous pouvez lui dire et il en sera enchanté, qu'en été, il ressentira beaucoup moins les effets de la canicule. Ce qui au demeurant est parfaitement exact dans les régions méridionnales où l'exposition plein Sud est, en été, souvent très difficile à vivre. (Au Sahara, nous privilégions l'exposition plein Nord)
  En désespoir de cause, ne dites rien (restez neutre) si vous vous refusez à toute concession. Mais surtout :
                                 NE CRITIQUEZ PAS
   Dites vous bien que tout est toujours criticable, ce que vous dites, ce que vous faites, ce que vous êtes, et la façon dont vous vivez. Du négatif, on peut toujours en trouver,partout.N'est-il pas plus agréable de ne souligner que ce qui est positif .

Chapitre 11  aak       Deux endroits où l'on cause     

___Nous sommes dans le salon et la conversation bat son plein. Commencez par vous reporter au chapitre 9.
  Vous avez peut être un peu "l'estomac dans les talons". Des amuse-bouches sont à votre disposition. N'en abusez pas, vous risquez d'hypothéquer votre appétit pour le repas.
 S'agissant des boissons, c'est pareil. Consommez avec modération surtout s'il s'agit de boissons alcoolisées.
 Dans les deux cas, avant tout, attendez que l'hôte de maison ait donné le top de départ. C'est lui (ou elle) qui doit lever son verre en premier.
___Nous sommes passés à table. C'est pareil. Ne vous précipitez pas sur les hors d'oeuvres. Attendez que vos voisins soient servis pour commencer à manger.
  Dès le départ, soyez le premier à leur servir à boire.
  "En cours de route", veillez à ce qu'ils ne manquent ni de pain, ni de boisson. Normalement les femmes n'ont pas à se servir à boire. Ce sont les hommes qui doivent s'en charger.
  Hommes, Femmes, tout le monde doit être attentif à tout le monde.

 Par reflexe, quand on est reçu chez les autres, on a tendance à consommer, nourriture et boissons, davantage que lorsque l'on est chez soi. C'est un peu naturel, après tout pourquoi pas.
 Mais sans toutefois entrer dans le cadre d'une reflexion entendue   :  "Moi,quand je ne paye pas, j'en profite"!!!.
  Ne profitez pas d'être invité pour vous empiffrer. Par contre, faites honneur aux plats, ne serait-ce que par égard à l'hôte qui s'est mise en quatre pour bien vous recevoir.
 Normalement l'hôte a prévu un menu qui ne doit poser de problème à personne.
  Mais cela ne peut pas être absolu. Un incident peut se produire  :  On vous propose de la viande rouge et vous ne consommez que de de la viande bien cuite. Faites un effort--N'en faites pas--Débrouillez-vous---Mais en aucune façon, faites allusion verbale à cet incident
.
Saisi sur le vif  :  Il y a du couscous au menu " Moi habituellement je n'aime pas le couscous" !!!...
...ce à quoi elle a tout de même le reflexe d'ajouter "Mais celui là, il est bon".
             ATTENTION DE NE PAS FAIRE DE REFLEXIONS DESAGREABLES
 Si vous vous avez tendance à être maladroit, avant de parler, "Tournez votre langue sept fois dans votre bouche"

  HORS SUJET  :  Dites vous bien que la plupart de ceux d'entre nous qui ne sommes plus très jeunes (a), nous mangeons de deux à quatre fois plus que ce dont nous avons physiologiquement besoin.
 D'où la nécessité de compenser par l'exercice physique. Par exemple, un repas par trop copieux et trop arrosé doit être compensé par une marche à pied de n Km, ou une randonnée à vèlo de nx3 Km. Qui fait cela ???

 (a) On va dire qu' EN MOYENNE on est de moins en moins jeune jusqu'à l'âge de 39 ans. On ne l'est plus quand on entre dans la tranche d'âge des ".....génaires". C'est le vocabulaire de la vie---assez judicieux il faut bien le reconnaître--- qui nous permet ce repère.
 Humour : Beaucoup plus tard, il arrive un âge où l'on n'est plus, (plus du tout !), jeune---Mais où l'on se sent jeune. FIN DE HORS SUJET

 

Chapitre 12  aal     Uniquement par "injonctions"

Dans ce "Salon ou l'on cause", on a un peu tendance, et c'est bien normal, de raconter sa vie et celles des siens. Il peut se produire que cela interesse l'auditoire. Mais attention, cela peut aussi les raser et ils ne vous écoutent plus que par politesse. Dans les deux cas, n'abusez pas. Vous risquez d'être coupé. Et n'oubliez pas de procéder à "l'injonction". Qu'est-ce à dire ?
  Il s'agit de passer la parole au suivant sous la forme de cette multitude infinie de questions à lui poser.de formuler une inquiétude à son sujet (qui ne vous inquiète pas vous même,obligatoirement). L'injonction c'est réaliser l'équilibre entre parler de soiet se soucier des autres.
 Lorsque la personne sollicitée aura utilisé un temps de paroles raisonnable, elle pratiquera à son tour "l'injonction".
  Et ainsi de suite. Normalement, une conversation devrait toujours se pratiquer par "Injonctions", un acte de (t)dsv qui présente l'avantage de ne pas se trouver 'coupé'.
 "Couper" justement parlons-en  :  Il ne faut couper la parole à celui qui expose son propos que s'il la monopolise un peu trop. Vous exposerez le vôtre à votre tour, normalement lorsque surviendra une "injonction".
 VOUS DEVEZ SENTIR QUE VOUS AVEZ ATTIRE SUFFISAMMENT L'ATTENTION
 N'ABUSEZ PAS---N'ATTENDEZ PAS D'ÊTRE COUPE
 PROCEDEZ A UNE INJONCTION

 

Chapitre 13  aam            Raccompagne-moi

Nous nous sommes un temps réunis et il est l'heure de se quitter. Il faut aider les personnes que vous avez reçues à reprendre leurs habits et veiller à ce qu'elles n'oublient rien.Passons sur les politesses, c'est selon le degré de conviviabilité.
 Mais la plus élémentaire d'entr'elles est  :  De raccompagner ces personnes jusqu'à la limite du raisonnable.
Quelques exemples assez courants :  
 __ Vous habitez une maison dans un passage privé, sorte d'impasse. Ces personnes n'ont pu garer leur voiture qu'à l'exterieur de votre copropriété.
  Raccompagnez vos invités jusqu'à leur voiture. Si nécessaire, jouez les agents de circulation pour les aider à se positionner dans la bonne direction. Bien sûr vous leur ferez des signes d'amitié jusqu'à--à peu près--les avoir perdus de vue.
 __Vous habitez au 3ème étage et vous avez réussi à leur trouver une place dans votre parking souterrain. Et bien c'est pareil. Il faut les raccompagner jusqu'au bout et les aider à se sortir de votre parking.
 __Vous êtes chanceux, une maison avec propriété attenante. Ne serait que quelques mètres, il faut accompagner vos invités jusqu'à leur auto. (Même s'il pleut (rire) 
 Dans tous les cas  :  
NE RESTEZ PAS SOTTEMENT PLANTES SUR LE PAS DE VOTRE PORTE--BOUGEZ-VOUS

Chapitre 14 aan    Conformisme    Non conformisme

Mais qu'est-ce que cette nouvelle manie du "non conformisme", de cette mise au ban du conformisme, tellement à la mode qu'une chaîne hotelière (d'hôtels franchisés tout à fait moyens) vient de l'inclure dans son slogan.  
  Mais quel est donc l'imbécile qui est à l'origine d'une telle inepsie. Citons : 
                      PLUS DE CONFORT  MOINS DE CONFORMISME !!! .....
..... jusqu'à l'imprimer, mais oui, sur la vaisselle en faience !!!   ¨Pousser la bêtise aussi loin, j'avoue qu'il faut le faire.
  Mais il s'agit aussi et surtout d'un manque de tact et de délicatesse en ce sens que des gens cherchent à imposer leur néfaste point de vue dans un établissement à vocation purement commerciale.  Est-ce par ailleurs un slogan à sortir en matière de bonne rentabilité économique. Nous même ne mettrons plus jamais les pieds dans un hôtel de cette chaîne et pour ce faire, ce n'est pas et de très loin la concurrence qui fait défaut.  
  Nous assimilons les "non conformistes" à des gens qui sont pour tout ce qui est contre et contre tout ce qui est pour. On se croirait revenu 44 ans en arrière, avec des soixanthuitards attardés. Ces gens sont de gauche, tout simplement, pourquoi aller chercher midi à quatorze heures ! et ce qui s'ensuit est très important :
 Le plus grave de tout : C'est en grande partie à cause des non conformistes que nos jeunes n'ont plus de repères sociologiques. Ces repères que ces mêmes N.C. s'escriment à faire disparaître.
 Voici quelques exemples de ce qu'ils vitupèrent : "Tiens toi droit" "Faits bien tes devoirs' "Apprends bien tes leçons" "Mets de l'argent de côté" "Pense à tes vieux jours" "Il est interdit de..." "Le classement au mérite" "La hiérarchie" "La morale" "La discipline" (ils ont ces mots en horreur) "La distinction entre le bien et le mal" (= voler,chaparder n'existent plus, on prend tout simplement) "La spécificité du dimanche" "Le repos dominical" Ne leur parlez surtout pas du "Jour du Seigneur", vous serez fusillé instantanément.
  Nous espèrons que ces gens soixanthuitards attardés ne sont qu'une infime minorité et que finalement ils ne font que nous faire rire.
  Humour :Nous même nous surprenons à être non conformiste tout au moins sur le plan vestimentaire : Nous ne nous habillons jamais en blue jean baskets. Alors qu'autour de nous, neuf hommes sur dix en sont vêtus. 
Tout de même être à ce point mouton de Panurge, il faut le faire. Si c'est cela que les N.C. nous promettent, alors là, très peu pour nous.  Permettez nous pour clore le débat , d'écrire :
  Nous refusons de nous conformer.....au non conformisme.  Et d'affirmer : Finalement les non conformistes se prennent au sérieux et ne sont pas sérieux car ils veulent tout changer, aveuglément, en criant et en sautant comme des cabris. Les vraies réformes, celles qu'il est judicieux de promouvoir, ce sont les conformistes qui les font.
 Il n'est pour s'en convaincre, que de se reporter à nos textes  :
__CIRCULATION ROUTIERE(circrout) Le nombre de tués sur la route dans une année, depuis des décennies à 4 chiffres, avec nous tombe à 3 chiffres. C'EST POSSIBLE, il suffit de clouer au pilori la "sacro sainte grande vitesse (Se reporter à notre texte)
PROPRETE ENVIRONNEMENTALE-propenvi)
  Un environnement mieux préservé et un cadre de vie plus agréable.
 Le fascisme est classé à droite de la droite. Les non conformistes nous prouvent à l'envie qu'il peut tout aussi bien être classé à l'extrême gauche.



Chapitre 15  aao    Laver et se laver

 

    Ce n'est pas très agréable :  Vous avez à vous laver les mains et le lavabo n'est pas propre.  C'est le matin et la personne qui vous a précédé y a laissé de la pilosité, poil de barbe, comble : un cheveu noir sur le lavabo blanc !...
  C'est le soir et il reste des traces de la pâte dentifrice de celui qui, juste avant vous, vient de se brosser les dents.
 Ou bien encore, il subsiste des bulles de savon, l'évier n'a pas été rincé .....
 Partant de ces exemples---ne soyez pas celui qui vous a précédé.
 Vous avez terminé d'utiliser un local ou un appareil sanitaire, un lavabo certes, mais aussi un bac de douche, une baignoire, même un évier ou une paillasse d'évier.
(Une attention particulière pour le lavabo, la baignoire et le bac de douche que trop souvent,on n'a pas bien nettoyé et rincé, pour le suivant).
 Bien qu'un peigne soit théoriquement personnel, il faut toujours le laisser propre d'abord pour soi même, mais aussi pour quelqu'un d'autre qui viendrait à l'utiliser.
 Par tact, nous ne nous étendrons pas sur le local et la cuvette des W.C. (a)
  TOUS CES SANITAIRES   :  QUITTEZ LES EN LES LAISSANT EN PARFAIT ETAT DE PROPRETE.....Le mieux pour le lavabo, c'est de le nettoyer avcc sa main,sous le robinet.Le toucher décèle mieux que la vue la netteté de la porcelaine.Un lavabo doit être laissé impeccable.....même si cela n'a pas été le cas lorsque vous êtes entré dans les lieux.
 Pensez toujours qu'il va arriver quelqu'un après vous et respectez-le.
 (a) Toutes les fois que cela est possible, le papier utilisé doit être jeté à la poubelle ; dans le but de diminuer autant que faire se peut l'encrassement des tuyauteries d'évacuation des eaux usées, marrons en l'occurence...
  ...Avec deux conséquences positives : Une préservation,toujours bonne à prendre, de l'environnement, et une plus grande facilité pour un éventuel traitement des eaux usées.On oublie trop ce dernier point.Moins les eaux rejetées sont souillées, plus elles sont traitées à moindre coût ; à un moindre dommage pour l'environnement.

 

Chapitre 16    aap  Touche pas

 "Touche pas à mon pote" Non, il ne s'agit pas de cela mais de qqc de plus concret  :
  Vous conversez à deux, proches l'un de l'autre, proches au sens propre, pas obligatoirement au sens figuré.
  Ne touchez pas votre interlocuteur, en aucune façon. Il s'agit là d'une manie,d'une détestable habitude contre laquelle il est difficile de lutter mais dont il faut absolument se départir.
 Mauvaise manie qui consiste le plus souvent à toucher l'avant-bras de celui avec lequel vous conversez mais aussi hélas....de le prendre par le cou !!!
 Il nous semble que ce sont surtout les hommes qui sont affublés d'un tel défaut.
 Messieurs qui êtes concernés, pensez bien :
__  Toucher quelqu'un ne peut en aucune façon lui être agréable. Dans le meilleur des cas, il supportera cette atteinte à son physique dans l'indifférence.
__  Ces marques de sympathie bizarres peuvent très bien le gêner.
__  Il peut arriver que toucher une personne peut très bien ne pas lui plaire...du tout.  
 Un exemple récent (2006) qui avait defrayé la chronique est celui d'un Chef d'Etat qui avait "touché" la Reine d'Angleterre. ((Attention (rire), il ne l'avait pas prise par le cou)).
 Deux autres exemples de personnes de bonne notoriété qui pratiquent le toucher  :  Il s'agit d'un journaliste "gastro" et d'un animateur de jeux télévisés qui lui, prend franchement les gens par le cou !.
 Messieurs, sachez qu'en agissant ainsi, vous choquez à la fois ceux que vous touchez, mais aussi ceux qui vous regardent.Nous ne sommes certainement pas les premiers à vous le dire. Alors pourquoi persistez-vous !
 Une grande majorité de personnes détestent qu'on les touche, de quelque façon que ce soit.
 Dans une juste mesure, ne 'touchez' que des gens qui vous sont très proches, par exemple bien sûr, votre compagne, votre compagnon.vos enfants.
Peu courant mais détestable habitude dont il y a également lieu de se départir : Aggriper l'avant-bras de son interlocuteur-ce qui peut parfaitement l'indisposer (au lieu de le convaincre)
NOTA spécial  :  Entre mauvais garçons qui s'opposent, toucher (pire "alpaguer par le colback") est une provocation et peut gravement dégénérer


Chapitre 17   aaq      Ah  les femmes !

Tout autant que les hommes, elles prennent leur part à l'édification de la société. Sous cet angle, on peut même leur attribuer une note plus élevée, car la vie, ce sont elles qui la créent, souvent au prix de grandes souffrances, de lourds sacrifices et de grandes difficultés.   
Humour :  Ce qui n'est pas le cas des hommes auxquels nous attribuons 1 % de la procréation (Une goutte suffit)
 Il est en conséquence bien normal que les hommes se comportent vis à vis d'elles avec le maximum
                                DE TACT, de DELICATESSE et de SAVOIR VIVRE
 Elles ont par exemple droit à la galanterie.....
(contestée,il faut le dire, par certaines jeunes filles et jeunes femmes...non conformistes !!!) :
 .....Il faut toujours leur céder la passage en particulier dans le franchissement d'une porte, dans l'étroitesse d'un chemin, dans un ascenseur.

  Attention, dans un escalier, surtout en montant mais même en descendant, un homme doit toujours s'engager avant une femme. Ce qui par ailleurs est logique.
 Un homme ne doit jamais tendre le premier la main à une femme. L'initiative dans un échange de poignée de mains entre un homme et une femme doit revenir exclusivement à la femme.
 Note personnelle sur "Le serrage de paluches" "Lui serrer la louche" expressions populaires et péjoratives peut être utilisées comme note de désapprobation de ce que les Anglais nomment le 'Shake hand" : 
  Le mieux lors d'une rencontre, c'est de se saluer (a) au lieu de se serrer la main.
  Cet acte "de se toucher", hélas irrémédiablement répandu dans la plupart des pays du monde (a) pour autant n'en est pas moins anti hygiénique.
 Pasteur s'y refusait. Une main, ça touche à tout et la meilleure preuve que des mains, c'est sale, c'est que tout le monde répète à tout le monde qu'il faut se les laver le plus souvent possible.
  Par exemple, là ce doit être systématique,avant de passer à table, avant et surtout après la satisfaction d'un besoin naturel---à l'eau claire en cas de petit besoin (Un petit lavabo est souvent prévu à cet effet)---Au savon dans le cas de grosse commission.
  Ou lorsque l'on entre dans la chambre d'un malade, ou après en être sorti---Ou après avoir toussé ou éternué dans sa main---ou après avoir déplié,feuilleté,plié un quodition---ou après avoir bricolé dans sa voiture....
  (a) Au Japon, tout homme bien élevé ne serre la main de personne. (Et encore moins n'embrasse à tout va comme chez nous !). Un signe de tête suffit, mais avec une caractéristique : Plus la personne que l'on salue occupe un rang social élévé, plus on doit non seulement incliner la tête, mais aussi plus on doit pencher la buste.
  S'il s'agit de la famille Impériale, alors là, on doit (presque) se plier en deux. Disons que c'est un peu comme lorsque l'on s'adresse à la Reine d'Angleterre.
 Pour une jeune personne, tirer sa révérence est tout un art plastique qui relève de la chorégraphie.


Chapitre 18 aar          Hexagone   Hexagonal

  Il existe à l'Ouest de l'Europe, entre l'Espagne et l'Angleterre, un pays dont le nom est FRANCE. Certes il a  (vaguement) la forme (discutable) d'une figure géométrique (irrégulière) à 6 côtés convexes.  Mais est-ce une raison pour lui attribuer le nom de "hexagone" ?. De mélanger ainsi la géographie et la géométrie ? Non assurément.
  Ses habitants sont des "Français" et pas du tout des 'hexagonaux'. Ils habitent "EN FRANCE" et pas du tout dans un 'hexagone'.
 Et pourtant il ne se passe pas un jour sans que la presse quotidienne n'emploie cette caricature. Pire, on prend bien soin de mettre le h en majuscule ce qui donne : Hexagone et qui en fait...un nom propre !!!.
  Ce qui n'avait jamais existé auparavant, c'est une grande première. A la manière de 'bravitude (Mot qui lui n'a pas suscité le moindre interêt et en tout état de cause n'a pas retenu l'attention des Immortels).
(L'excuse d'avoir une alternative de vocabulaire (à France). Ou qu'il existe un "pentagone" ne saurait être retenue).
 Pentagone, c'est le nom d'un bâtiment, pas d'un pays.
 Aurait-on l'idée d'appeler l'Italie "La botte". Assurément non. Les Italiens eux mêmes n'appellent leur pays que par son véritable et unique nom---Italia.
 Des protestations marquant la peine de voir déformé le nom de notre pays n'ont pas manqué de se produire. Rien ou presque n'y fait. Les typographes ont la consigne,s'agissant de ce polygone irrégulier convexe, de ne pas oublier de lui mettre....un h majuscule ! Un quotidien du matin à fort tirage, pourtant bien traditionnel, est devenu un spécialiste.Ses éditions pullulent d'Hexagones !.
Nous lançons ce message à l'attention de MMrs les rédacteurs en chef de journaux et de leur site internet  :
  Ne faites appeler notre pays par vos journalistes (a) que par son véritable nom qui est LA FRANCE et pas du tout l'Hexagone.
 en espérant que notre message sera entendu. 
  Vous ne pouvez pas nier tout de même qu'appeler un pays (Le nôtre !) ""Hexagone"", ça la fiche plutôt mal. Et la sémantique alors, où est-elle dans cette affaire ? Hélas Hollande utilise ce vocable tordu.Pour un président de la République, ça la fiche plutôt mal !
 Seriez vous satisfait, séjournant en Grande Bretagne, d'entendre une famille dire qu'elle s'apprêtait à passer ses vacances en "Hexagone" ? <<This year, we're going to spend our holidays in the Hexagone>> !!!
  (a) Oui "NOTRE PAYS" il ne faut pas avoir honte de l'appeler ainsi. Idem pour son hymne national, son drapeau bleu blanc,rouge. Aimer son pays, en être fier n'est pas antinomique de Tact, Délicatesse et Savoir vivre....bien au contraire.


Chapitre 19 aas   N'y mets pas les doigts     

 ((Non non ce n'est pas ce que-peut-être-vous pensez (rire))----Voici plutôt ce dont il s'agit  :
Les assiettes, les couverts, les bols, tasses et autres mazagrans, les verres, flûtes, coupes et autres verreries à usage de boissons doivent  :
  a/  Etre en parfait état : Verres non ébréchés
  b/  Faire l'objet de la plus grande propreté certes, mais aussi de la plus grande NETTETE.
 Passant à table, il n'est rien de plus désagréable que d'apercevoir que devant soi, un verre n'est pas net, ou pire qu'il est ébréché. Ce dernier cas est fort heureusement assez rare.
 Il nous est, hélas assez souvent, arrivé d'assister à la faute suivante :
 Notre hôte recevait disons quelque huit personnes à déjeuner ou (peu importe) à dîner.
  Il avait à dresser la table. Pour amener les verres,et pour aller plus vite, il les amenait par cinq à la fois, dans la même main en y plongeant (voluptueusement (rire)) les cinq doigts.
 Ne mettez jamais vos doigts dans un verre, n'y appliquez pas vos empreintes. Même dans des verres qui ont déjà utilisés. Le suint de la peau peut y laisser des traces que la machine n'enlèvera pas.
 Un verre se saisit par le pied,ou par le bas. Jamais par le bord,ou par le haut.
Dans la cuisine un torchon spécial est affecté à l'essuyage des verres et de la cristallerie.

 Même ordre d'idée  :  N'attrapez jamais un couvert cuiller fourchette couteau... par la partie cuiller,fourche,lame...Tous ces genres d'ustensiles doivent toujours être maniés par le manche.
 Le lave vaisselle, méfiez vous-en. Il ne restitue pas toujours tout dans un état satisfaisant. Attention en particulier à la verrerie. Si vous n'utilisez pas un produit adapté, les verres vont se trouver entartrés, gravés au calcaire sans possibilité d'en retrouver la netteté.
 Quant à la cristallerie, il est préférable de la traiter manuellement, exclusivement
.

NOTA's hors sujets car à vocation environnementale :
  a/  Une machine à laver la vaisselle, ou lave vaisselle, c'est à la fois un truc d'enfant gâté et une catastrophe pour l'environnement. Par rapport au lavage manuel, elle utilise une quantité d'eau disproportionnée avec la necessité. Elle est une dévoreuse d'énergie. Il lui faut beaucoup de sel ce qui n'est pas bon pour le traitement des eaux.
  b/  Elle met en jeu un mécanisme sensible, à programmationS multiplesS à même de nécessiter assez souvent l'intervention d'un spécialiste.
  c/  Une première recommandation s'impose  : 
  1°/ Vous n'êtes pas très nombreux, vous n'avez pas mangé gras. Débarrassez bien les bribes afin de sauvegarder au maximum les conduites d'eaux usées (Et de faciliter le traitement des eaux) et
               FAITES VOTRE VAISSELLE A LA MAIN
avec le moins possible de "liquide à vaisselle". Si vous avez l'eau chaude, bien souvent vous n'aurez pas à utiliser de "produit".
  Allez, encore un plus environnemental  : Toujours sans produit, une eau très chaude peut très bien venir à bout d'une vaisselle grasse.
  2°/  Bon, vous avez été nombreux à manger gras et le lave vaisselle s'impose.
  __Comme pour ci-dessus (lavage manuel), la première chose à faire est de bien soigneusement débarrasser les bribes.
  C'est très important pour la préservation des conduits d'évacuation des eaux usées, de l'environnement et pour le traitement des eaux.
  __Il n'est pas du tout interdit de passer la vaisselle (débribée) sous le robinet avant de la ranger dans le lave vaisselle.
  __Choisissez le programme le plus économique de façon à utiliser le moins d'eau et le moins d'énergie possible.
  Attention à la verrerie dont la netteté est mise en cause. Les verres se lavent à la main et s'essuient avec un torchon affecté uniquement à cet effet.


Chapitre 20 aat En train, En métro, A l'hôtel, En location saisonnière

  Dans tous ces cas, un agent d'entretien va passer derrière vous pour effacer les traces de votre passage.
 Ce personnel d'entretien a pour vocation essentielle de balayer, dépoussiérer, nettoyer, lits refaits (hôtels et trains couchettes)...en un mot remettre les lieux en état de propreté et de netteté pour l'occupant suivant.
 Vider les corbeilles fait certes partie de ses attributations mais dans une juste mesure. A savoir ce qui est inévitable, les gobelets en plastique, les sachets usagés de thé,café, quelques mouchoirs en papier...finalement peu de chose. (Tout autre rejet doit être exclus dans le train et le métro).

 CE PERSONNEL a le rôle ingrat de nettoyer la ....(Le tact m'interdit de citer ce mot prononcé pour la première fois par un Général de l'Armée de Napoléon)....disons la saleté des autres. RESPECTEZ-LE.

    Normalement on ne piquenique pas dans une chambre d'hôtel, à condition bien sûr que l'établissement dispose d'au moins une structure de restauration. Mais ce n'est pas toujours le cas.
 Certains établissements proposent de vous amener votre petit déjeuner dans la chambre. Sachez bien qu'ils ne font cela que dans le cadre d'une obligation à caractère commercial inspirée par la concurrence. Car c'est un acte de mauvaise gestion, en particulier lorsque les sols sont recouverts de moquette. Il arrive que le plateau repas 'déborde' avec tous les dégâts de propreté y afférents.Une tache de lait sur la moquette est indélébile.....
 Ne demandez à être servi en chambre que si cela est absolument nécessaire, en cas de maladie par exemple.
 Si vous êtes amené à vous restaurer dans une chambre d'hôtel, faites avec le maximum de TDSV : En particulier si le sol est moquetté, mais aussi dans tous les autres cas, prenez bien garde de ne pas laisser tomber des miettes de pain et autres bribes d'aliments parterre. A cet effet, vous devrez avoir prévu de grands torchons , au minimim des sets de table. Faites disparaître toutes traces à caractère alimentaire.
 Lorsque vous quittez la chambre, le coup d'oeil général pour s'assurer que l'on n'a rien oublié, mais surtout ne profitez pas de l'occasion pour vous débarrasser de journaux et d'objets divers qui ne rentrent pas dans le cadre décrit ci-dessus.
      On ne doit laisser dans une chambre d'hôtel que ce qui correspond à une ou plusieurs nuits d'hotel
. Bon, j'admets que certains d'entre vous ne vont pas suivre cette recommandation. Alors, un petit effort, il ne vous en coûtera que quelques minutes : Rassembler tous vos déchets y compris les plus petits dans ce sac en plastique que vous trouverez toujours à la place qui lui convient.
 Une location saisonnière, c'est encore mieux  :  Il faut la restituer en très bon état de propreté.

 HORS SUJET concernant le revêtement des sols des couloirs et chambres des hotels.
  à l'attention de Messieurs les propriétaires artisans et de Messieurs les Présidents des grandes chaînes de toutes les catégories d'hôtels  : 
 Certes il existe un grand éventail dans les qualités de moquettes. Cela peut aller des simples revêtements bon marché des hôtels "low cost" tout juste bon à camoufler la dalle de béton---Jusqu'à plusieurs centimètres d'épaisseur des hôtels cinq étoiles (Five stars).
 Dans tous les cas, ce sont de véritables repères pour toutes sortes de (très) petites bestioles plus ou moins bien intentionnées envers les clients. Ces mêmes clients qui, la plupart du temps sans le savoir, leur apportent la subsistance sous une multitude de formes quasi invisibles  :   pilosité, poussiéres d'épiderme, infimes résidus de denrées alimentaires, pellicules et bien d'autres poussières dont, (appelons les par leur nom) les acariens se repaissent.
 Nous voyons votre réponse  :  Les moquettes sont passées à l'aspirateur et certains affirmeront qu'en sus, il est vaporisé, puis aspiré, un liquide désinfectant ?. 
 Ces traitements sont la plupart du temps inéficaces car insuffisants pour éradiquer le mal. Ensuite il y a la limite à partir de laquelle l'air ambiant devient toxique. Enfin le travail des agents d'entretien est-il toujours exécuté comme il se doit :  La présentation générale de la chambre (ou de la suite) est excellente, c'est l'essentiel.
 Le travail étant terminé, qui ira---car qui pourra---vérifier que les "bestioles' invisibles par définition, ont été anéanties.
 Pire : En additif à ces inconvénients hygiéniques, il arrive que des moquettes ont en elles mêmes une texture dangereuse pour la santé. Les moquettes de certains hôtels sont responsables de nombreuses maladies et d'accidents de santé.
 Conclusion de nos propositions  : 
       LES REVÊTEMENTS DE SOLS NE DOIVENT PAS METTRE EN DANGER LA SANTE DE VOS CLIENTS  
 Nous demandons la suppression totale des revêtements de sols moquettés dans les hôtels et les môtels.
  Nous préconisons des revêtements en carrelage dans les pays ou les durées de périodes de chaleur l'emportent sur les périodes où il fait froid.
  Dans les pays où il fait froid ainsi que dans ceux à climat tempéré, c'est le revêtement parquetté qui s'impose.
  S'agissant des relais "low cost", il existe les revêtements linoléum et autres ballatum qui imitent à souhait carrelages et parquetterie (On s'y croirait). A priori, tout au moins nous l'espérons,ces revêtements présentent toutes garanties d'hygiène et leur entretien est très facile.
  Nous proscrivons également les tapis qui présentent les mêmes inconvénients. Certes,ils ont un caractère de mobilité qui permet de les envoyer à l'entreprise de nettoyage. Mais entre deux de ces phases, la nocivité intervient...comme pour les moquettes.
 Les descentes de lit par contre semblent nécessaires, voire indispensables, pour le confort des clients au saut du lit. Elles doivent être nettoyées bien sûr,mais aussi changées régulièrement, comme le sont les tapis de bains.
Nous demandons avec beaucoup de fermeté la suppression totale des moquettes et tapis dans tous les établissements qui hébergent des personnes à titre provisoire, de une seule journée à plusieurs jours et plusieurs semaines.
Last new : Notre quotidien du 30 novembre 2012 nous communique les dangers des ''retardateurs de flamme''. Ce sont des produits d'un nom savant de 23 lettres résumé par le sigle PBDE que les industriels afin de valoriser leur production introduisent dans la fabrication des moquettes en vue de les ignifuger et de limiter ainsi les risques d'incendie.Il s'est avéré que ces produits sont dangereux avec un taux de toxicité très élevé.
  Bien entendu, les chaînes hôtelières et les compagnies d'assurances sont favorables à l'ignifigation des moquettes fût-ce au détriment de la santé de leurs clients.Mais cette pollution méconnue, sournoise, nous donne un argument de plus, si tant est que cela fût nécessaire en faveur de...
...LA SUPPRESSION DES SOLS MOQUETTES DANS LES HÔTELS, dans les chambres et les couloirs--plus généralement dans tous les établissements et les moyens de transports où des personnes sont appelées à passer la nuit.

HORS SUJET ??? Finalement non. Car tous ces problèmes de moquettes entrent bien dans le cadre du.....SAVOIR VIVRE.
=========================================

Chapitre 21 aau     N'en faites plus partie

  Nous espérons que vous ne faites pas partie de ces gens égoistes et égocentristes, sans gènes, qui, sur la voie publique scrutent bien les alentours afin de s'assurer que personne ne les voit pour  :        
          
 a/  Pour ne pas ramasser les déjections que leur chien vient de déposer sur le trottoir.(Déjections sur lesquelles une personne âgée risque de glisser et de se casser une jambe, ou le col du fémur).
 b/  Pour déverser sur la voie publique le cendrier plein à rasbord de leur auto.
 c/  Pour jeter dans un buisson touffu,une haie épaisse ou un massif de plantes vertes ce qu'ils n'ont pas le courage de ramener chez eux.
 d/  Pour dans une de ces petite anfractuosités que l'on trouve un peu partout, enfoncer du doigt le mouchoir en papier qu'il viennent d'utiliser.
 e/  Pour jeter un mégot où un chewing gum sur la voie publique,parterre, ce qu'ils ne feraient jamais chez eux.
 f/  Bon,plus généralement, pour jeter sur la voie publique n'importe quoi, n'importe où. N'importe quand, mais pas toujours. Ces gens sans scrupules agissent en effet  "Quand tous les chats sont gris" ainsi que le matin, de très bonne heure.
 En ce sens vous Monsieur, moins souvent vous Madame, avez eu une ou des faiblesses. C'est du passé, n'en parlons plus. Mais, dorénavant   :  N'EN FAITES PLUS PARTIE
(Pour plus de détails sur ce sujet, se reporter à notre onglet    "PROPRETE ENVIRONNEMENTALE"

Chapitre 22 aav  Seul dans la nuit, mains dans les poches, je vais toujours

 Avoir les mains dans les poches est recommandé en hiver. C'est tellement désagréable d'avoir froid aux mains.
 Mais ça ne l'est pas du tout (recommandé) lorsque l'on s'adresse à quelqu'un. Les anti conformistes n'y pourront rien  : Qu'ils le veuillent ou non, parler avec les mains dans les poches à une autre personne, ou à plusieurs, ou à un auditoire, ça la fiche plutôt mal et cela dénote une mauvaise éducation et un manque de tact latent.
  En voici une preuve  : Vous avez sollicité une audience auprès de votre patron pour lui demander une augmentation. Vous viendrait-il un seul instant à l'idée de vous présenter à son bureau avec les mains dans poches.Certainement pas. Car vous savez bien qu'en pareil cas, le patron vous enverrait poliment....."vous faire cuire deux oeufs" (rire).
 Oui je sais, en station debout statique, on ne sait pas quoi faire de ses bras--Ni de ses mains. Bien sûr que vous pouvez les mettre dans les poches, mais pas lorsque vous vous parlez à une ou à des personnes.

 Mâcher du chewing gum, c'est pareil. On ne doit vous voir que le moins possible, ça n'est pas non plus une gestuelle très élégante.
  Cette polka des mandibules n'est pas sans copier certain ruminant qui, couchée, régurgite et rumine pendant des heures et des heures l'herbe qu'au préalable,debout, elle vient d'avaler, comme ça, à la va vite.
NOTA:  De grâce, votre chewing gum usagé, ne le jetez pas parterre. Ne participez pas à une catastrophe écologique.
 Dans le métro parisien,les chewing gum jetés, constamment foulés du pied, deviennent tellement soudés au sol qu'il devient impossible de les enlever.
Sur les Champs Elysées, la ville de Paris les décolle au prix de lourdes dépenses.
(Se rendre à notre onglet "PROPRETE ENVIRONNEMENTALE"
  Il est des pays où mâcher du chewing gum est interdit. Il n'y en a pas en vente. On peut certes en importer mais gare à celui qui se fait prendre. "Ruminer" sur la voie publique risque de lui coûter cher ; ça ne l'est pas en France.
Mais attention  cela ne se fait pas si l'on s'adresse à une personne, encore moins à un auditoire. C'est un fait de TDSV, peut être parce qu'il s'agit aussi d'une attitude de physionomie plutôt disgracieuse.
=========================

Chapitre 23 aaw     Sex and city

 Le "Vous voyez ce que je veux dire", ((le cqrdlpsi (rire)), le ''ça'' si vous préférez, c'est aussi mal partagé que l'intelligence. Il en est qui sont gâtés des deux côtés. Il en est qui ne le sont que d'un seul. Il en est enfn qui, le jour de la distribution, sont arrivés en retard et n'ont pas été bien servis.
 Le mieux, en ce fameux jour "D", c'était de se trouver à peu près au milieu de la file.
 Mais passons à l'aspect TDSV.
 Messieurs les hommes, mes frères, ne nous racontez plus ces "exploits" sexuels qui n'ont existé que dans votre imagination---((En aucun cas, vous êtes un cerf (rire))---Et cela pour plusieurs raisons :
D'abord,il y a de grandes chances que vos exploits ne sont en réalité que des fantasmes, des boniments.
 Ensuite, vous désobligez vos interlocuteurs qui n'apprécient pas toujours cet espèce de "M'as-tu vu", à savoir l'énoncé d'une activité qui, de par son caractère (très) intime,ne concerne que vous même. <<Il se prend pour quoi celui là>> ! 
 Enfin, vous pouvez créer un sentiment d'amertume envers quelqu'un qui ne dispose pas de votre potentialité (présumée !).
 Le VVCQJVD, c'est privé ça. Sous cet angle, croyez-nous, ceux qui sont (réellement) gâtés n'en font pas un étalage permanent,verbal, en sautant comme des cabris. ILS LE FONT.

=============================

Chapitre 24 aax         De la gratitude envers lui

  Aie Aie Aie !, j'ai besoin de mes clés et je ne les trouve pas. Je fais un retour sur moi même et je me rappelle que, quelque temps auparavant, je les ai utilisées pour la boîte à lettres, (ou laissées sur la portière de mon auto). Je me précipite sur les lieux---Panique à bord--les clés n'y sont plus.
  Finalement pas de problème  ; Une personne à la fois avisée et honnête les a enlevées par crainte de voir le trousseau subtilisé pas quelqu'un moins bien intentionné...... Grâce à cette personne, tout est bien qui finit bien.Vous lui devez une fière chandelle. Vous êtes un peu son obligé.
 Il peut se trouver bien d'autres circonstances où vous devenez l'obligé de quelqu'un.
 Voilà où nous voulons en venir  :  Il faut à votre bienfaiteur témoigner votre reconnaisssance...de manière appuyée. C'est à dire par des paroles aimables certes, mais aussi par un don, de préférence en nature. Attention ne faites un don en argent que si vous êtes certain de ne pas désobliger la personne qui vous a rendu service.
 Un don en nature est plus facile à accepter qu'un don en espèces.
 ll est gratifiant de rendre service. Il l'est tout autant de s'en voir remercié. Il est décevant de ne plus jamais en entendre parler.
  NE SOYEZ PAS DES INGRATS ENVERS CEUX QUI VOUS ONT RENDU SERVICE.
 Faites aussi mentir le proverbe  "Si tu prêtes de l'argent à un ami, tu perds à la fois ton argent et ton ami" 
  Extrait d'une lettre adressée à un ami (bja) :
    Dans la vie,il se trouve souvent des gens qui donnent...et (à) des gens qui reçoivent.    Les premiers doivent toujours à leur tour recevoir des seconds......des cadeaux ? peut-être, --plus sûrement des manifestations de gratitude et à minima des remerciements.
 Cela leur fera toujours plaisir (Dans le cas contraire, ils en éprouveront une amertume-sinon de la peine)
====================================================
Chapitre 25 aay     Habillé  Débraillé
Dans toutes les circonstances où vous allez avoir à entrer en contact avec une ou des personnes, vous devez ÊTRE HABILLE CORRECTEMENT.
 Nous pensons en premier à ces milliers d'employés, salariés de toutes catégories, secteur public et privé, qui sont vus par le public, par les clients, les visiteurs et plus particulièrement qui sont en contact direct avec eux.
(Pour ces derniers il faut y ajouter ce qui hélas fait trop souvent défaut, visage ouvert et convivialité !).
 Mais au fait, "Habillé correctement" de quoi s'agit-il ? (Attention, nous parlons 'à son travail'). Ce sont les 'canons' qui déterminent ce qu'il faut et surtout ce qu'il ne faut pas faire.
  On ne vient pas à son 'boulot' en survêt', en tee shirt, en minijupe, en short,en 'flottant' ! , en vêtement de buste 'taillebassé', en corsage avec un vue plongeante sur une naissante de poitrine provocante, en sandales, en tongs. En jean d'accord, mais si possible, pas en blue jean, ça fait vraiment mouton de panurge. Quant aux 'basket's, ça peut aller, à la rigueur. Il est certain que tout le monde n'apprécie pas ce genre de 'pompes' qui ne sont pas des chaussures.
  Si l'on exerce un métier exclusivement manuel, on peut tout aussi bien être bien habillé quand on vient à son travail, et même en exerçant son travail.
 Un vêtement particulièrement recommandé pour les femmes, le pantalon (Non taillebassé).
 Jeunes personnes qui pensez que vous avez de beaux appâts, pensez à celles qui en ont moins, ou qui n'en ont plus.

 ( Survêt's,  tee shirt's,  Short's, flottants, basket's dans un stade ou au gymnase, alors là OK et même un grand bravo à tous ceux qui les fréquentent. L'athlétisme, n'est-ce pas le plus beau, le plus noble de tous les sports du monde.

 "DEBRAILLE" c'est assez difficile à définir ; Chemise ouverte et pendante, 'flottant', blue jean délavé limé déchiré, vieux habits usés, godasses éculées...ne sont à utiliser qu'au jardin ou dans son garage pour bricoler,
 Quand on est en famille, avec sa compagne, son compagnon, ses amis, il faut se respecter les uns les autres en s'habillant corrctement mais cette fois avec plus de souplesse qu'à son travail. Survêt, tee shirt, jean, short en été, basket's, alors là ok
 Que vous receviez, ou que vous soyez reçus, soyez toujours correctement habillé afin de respecter ceux que vous recevez, et de faire honneur à ceux qui vous reçoivent.
             BIEN HABILLE,  C'EST IMPORTANT DANS LA VIE
===========================
--
Chapitre 26 aaz       Du TDSV...en vrac
===========================
 -aaz1/ LES ABSENTS ONT TOUJOURS TORT
  Bien sûr puisqu'ils ne sont pas là pour se défendre.
  Ne dites pas du mal de quelqu'un en son absence, ne critiquez pas ce qu'il est, ce qu'il dit, ce qu'il fait. Car votre interlocuteur en tirera la conclusion suivante : S'il démollit Untel, s'il dit du mal de lui en ma présence, il agira de même, il cassera du sucre sur mon dos lorsqu'il sera en présence d'Untel ou de toute autre personne.
========================
-aaz2/ JE SUIS (TROP) PONCTUEL
Il regarde sa montre et il donne l'heure <<Il est 11 heures 45>> Ne le reprenez pas si (pour vous ?) il s'est trompé de quelque 2 à 3 minutes.
=========================
- aaz31/ A CONSOMMER AVEC grande MODERATION
 "Chambrer" !!! quelqu'un (le ''mettre en boîte''--le ''charrier'' (en anglais To tease,to mock,to make fun of,to laugh at) c'est jongler,c'est risqué. Voilà une spécificité bien de chez nous,Français (a)--(Elle l'est beaucoup moins sinon qu'elle n'existe pas du tout chez les étrangers.Nous pensons aux anglo-saxons qui ne la pratiquent pas)
   Cette habitude,discutable car plutôt une mauvaise manie, est à utiliser avec précaution. Il faut prendre garde de ne pas aller trop loin. Par exemple, sous le couvert de la rigolade, d'infliger à quelqu'un une bonne petite vanne (vanne : peut aller jusqu'à la méchanceté)
   Attention à la limite à partir de laquelle vous vous écartez du code de la politesse, du TDSV (Il faut savoir s'arrêter,savoir dire
STOP au bon moment)
   Ne chambrez pas un étranger. Comme vous souriez, lui aussi sourira. Mais il n'aura rien compris. Parlez lui normalement, sans aller chercher midi à quatorze heures (a)
 Finalement parlez normalement à tout le monde--Ne 'chambrez' personne
.  ""NE CHAMBREZ PLUS"" c'est tellement ridicule.En Français, pour le verbe taquiner,se moquer de--on dit aussi ''chambrer'' quelqu'un---ou bien ''mettre en boîte'' ou encore ''railler'' une personne-c'est-à-dire la taquiner "soi-disant gentiment"
''Soi-disant'' !!! Car faisant semblant de jouer--de rire--dans la réalité on envoie bel et bien une bonne petite méchanceté. (En français on appelle cela ''une vanne''----CE N'EST PAS DE BON GOÛT--
N'oublions pas non plus que ce genre de ''sport'' verbal implique--pour qu'il y soit répondu--une vivacité d'esprit que tout le monde n'est pas tenu de posséder.
(a) Nous avons connu quelqu'un de (très) proche, qui avait la détestable manie de ''chambrer tout le monde'' et dont de ce fait-nous ne gardons pas un très bon souvenir (en liaison avec texte viehdc(recits) repères vvbc et vvgh)
==========================
-
aaz4/ (a) On ne présente pas, en premier,son chef hiérarchique (ou quelqu'un de rang plus élévé que le sien) à sa compagne . C'est le contraire qu'il faut faire  :  Monsieur le Directeur, je vous présente mon épouse". qui peut alors être suivi de  :  <<Chérie, je te présente Mr "X" notre Directeur>>   C'est un ami, un parent, que l'on doit présenter à une personne qui occupe un rang social, ou un niveau prefessionnel plus élevé, et non l'inverse.  
  Dans le même ordre d'idée, on présente un homme à une femme, une personne jeune à une personne plus âgée.
  (b) Pour un rendez-vous, la même préséance doit toujours s'appliquer : Si vous avez rendez-vous à telle heure avec une personne--soit de rang social plus élevé que le vôtre--soit avec une personne nettement plus âgée que vous--il faut que vous arriviez quelques minutes avant l'heure du rendez-vous--de telle sorte que ce soit vous qui attendiez la personne à laquelle vous devez la préséance....et non l'inverse.Tout peut arriver, les imprévus surgissent toujours au mauvais moment...c'est sûr, on ne sera pas à l'heure au rendez-vous.La meilleure solution : Téléphoner pour demander à être excusé et donner la durée du retard prévisible. A défaut de cette possibilité (de téléphoner) à l'arrivée, présenter ses excuses avec le maximum de conviviabilité. <<Bonjour....Excusez-moi-- ou Veuillez m'excuser>> Jamais de <<Je m'excuse>> !!!
==============================
aaz5/ On ne doit pas arriver en retard à son travail. Ni à une réunion de travail, sauf à récolter une mauvaise note professionnelle. Pour plus de sécurité arriver à l'avance, un quart d'heure au minimum.
 Invité à un déjeuner, ou un dîner, il faut aussi être ponctuel.Un retard, maximum un quart d'heure, peut à la rigueur être excusé. Au delà, il faut absolument (par ce téléphone que vous n'aurez pas oublié), non seulement en avertir votre hôte, mais lui donner votre heure d'arrivée, fût-elle approximative.

 En arrivant, ne jouez pas la comédie du 'donné au change', (effrayé, vêtements un tantinet en désordre, voire mécontement sur la circulation routière---ou cette place de stationnement que vous auriez eu tant de mal à trouver.....ce sont des pretextes que vous auriez dû anticiper). 
 Non, vous avez manqué de savoir vivre et vous devez présentez vos excuses "Veuillez Madame, Monsieur,nous excuser" <<Bonjour,Messieurs Dames, nous sommes en retard, excusez-nous.....>>
 Ne dites jamais "Nous nous excusons" ou "Je m'excuse". ( Ce n'est pas à vous même de vous excuser).

===========================
-aaz6/ Vous appelez une personne physique, elle décroche et vous entendez "Allo j'écoute". Vous devez aussitôt vous présenter.    A contrario, vous êtes appelé, vous décrochez et vous entendez, ahurissant !  :  "Bonjour, qui est à l'appareil". Bien entendu, vous ne donnez pas suite à une telle demande. A vous de choisir entre deux formules <<Oui bonjour,c'est la personne qui téléphone qui doit se présenter>> <<Madame, Monsieur, c'est à vous de vous présenter>> ou moins abrupte "Bonjour Monsieur, Madame, à qui ai-je l'honneur>>
 Si on vous appelle, c'est à votre correspondanr de raccrocher en premier. Si vous êtes en retard sur votre emploi du temps et que vous n'avez pas le temps de mener la conversation jusqu'à son terme, prodiguez quelques justifications et raccrochez non sans avoir présenté vos excuses.
 Raccrochez "au nez", brusquement, dans un mauvais geste de colère est à classer dans les pires cas d'impolitesse et dénote un manque total de self contrôl. Crise d'énervement ? Vous n'aimez pas beaucoup la personne qui est au bout du fil ? Raccrochez d'accord, mais dites bien 'Au revoir Madame,Monsieur, après avoir prodigué quelques paroles d'explications. Jamais brusquement, dans un geste de mauvaise humeur.
===========================
-aaz7/  Vous avez un Email et vous avez à y répondre. Internet vous offre d'éviter de reprendre l'adresse de l'expéditeur en cliquant le bouton 'réponse'.
 Utiliser cette case peut constituer une indélicatesse. Cela correspond à ce qu'était jadis une faute de politesse : Vous receviez une l/ettre et vous y répondiez au verso--ou sur un coin plié.
 Cliquer 'Réponse' présente en sus l'inconvénient suivant : Vous avez passé un long Email et vous l'avez imprimé. Votre correspondant vous répond après avoir cliqué 'Réponse".
 1°/ Il y a encombrement inutile des disques durs des deux ordinateurs avec une double répétition de deux textes.
 2/ Si vous imprimez la réponse, vous imprimerez deux fois le même texte, internet se refusant de dissocier le texte de départ et la réponse.
 COURRIEL  :  ENTRE GENS QUI SE CONNAISSENT, EVITEZ DE CLIQUER LE BOUTON "REPONSE"
 C'est d'autant plus facile qu'internet mémorise les adresses de vos correspondants dont il vous suffit de taper les premières lettres.

==========================

aaz8/ UNE VUE PAS SPECIALEMENT REJOUISSANTE
Ne portez pas de vêtements tellement "taillebassés" que quand vous vous penchez, en public, en pleine rue, de vous les garçons, on a une vue (pas spécialement agréable à voir) de la naissance bien engagée de la raie de votre "popotain". Vous pensez être 'in', ou bien vous faites de la provocation ! Rendez-vous plutôt compte du ridicule de votre attitude.
 Vous les filles, vous y ajoutez, avec un corsage largement échancré, une vue plongeante (pas toujours agréable à voir) sur la naissance bien engagée de votre poitrine, (parfois rembourrée avec de la ouate ou gonflée au gel de silicone).
  Faux cils, faux seins, fausses fesses, yeux faits, faux ongles, faux cheveux.....où va-t-on ???. La beauté intrinsèque d'une femme, c'est le matin, au saut du lit, qu'elle est déterminante. Et pas du tout après qu'elle ait passé un temps interminable devant sa coiffeuse.
==========================

 aaz9/ Serviettes et mouchoirs en papier (Kleenex,sopalin...). Vous avez divorcé avec ce bon vieux mouchoir traditionnel et vous utilisez du papier, appelons-le par son nom passé dans l'usage courant "un kleenex".
  Dès lors que vous n'êtes pas chez vous, ce papier ne doit pas être jeté n'importe où, dans la rue bien sûr, mais aussi dans un cendrier, un ascenseur etc...etc... Un kleenex (ou un sopalin) usagé ne doit être jeté que dans une poubelle' exclusivement. A défaut, gardez le avec vous. Finalement,le mieux, c'est d'être revenu à la maison pour le jeter.
             ON NE DOIT JAMAIS VOIR UN KLEENEX USAGE
==========================
-
aaz10/   Dans le même ordre d'idée que ci-dessus  : Discrétion dans l'intimité
Vous cohabitez à plusieurs adultes, généralement un couple, particulièrement un jeune couple.Respectez-vous mutuellement.Soyez le plus discret possible dans votre intimité. Tout d'abord, évitez au maximum de vous montrer dans un simple appareil. Ensuite,habillez-vous, rhabillez-vous, deshabillez-vous en votre seule présence.
  Mesdames, vous utilisez plus que les hommes et au minimum une fois chaque 28 jours des "serviettes". Ainsi que des protections permanentes de propreté. Debarrassez-vous en de manière que personne d'autre que vous-même ne s'en aperçoive.
  Le linge intime y compris le soutien gorge , c'est pareil, il doit être rangé dans un panier discret placé dans un endroit discret.
Quant à vous Messieurs, soyez tout aussi discret dans votre intimité et respectez celle de votre compagne.
Un couple qui respecte, qui applique de tels préceptes d'intimité discrète et réciproque est à vocation de durée pérenne, a minima bien plus longue qu'un couple qui ne les respecte pas.
=================
-
aaz11/  Vous prenez le téléphone, ou vous envoyez une carte pour souhaiter un anniversaire, une fête, celle des mères par exemple,ou la nouvelle année, "vos meilleurs voeux".....BRODEZ  :  C'est à dire ajouter une note de conviviabilité, de gaité, insérer de la sympathie sinon de la chaleur.
Si vous vous contentez de marquer le coup,simplement, en disant ou en écrivant "Joyeux anniversaire" ou "Bonne fête des mères" sans presque rien ajouter d'autre, votre message, et c'est bien dommage, pourra n'être considéré que comme l'accomplissement d'une simple formalité.
SOUHAITER UN HEUREUX EVENEMENT "SEC" C'EST BIEN     BRODER C'EST MIEUX
=====================
-
aaz12/ Vous êtes invité à déjeuner
 Ne faites exclusivement que des commentaires flatteurs sur les plats qui vous sont présentés. Normalement l'hôtesse de maison a prévu des plats passe- partouts qui sont censés plaire à tout le monde.De plus la plupart du temps, elle a prévu tant que faire se peut les goûts de ses invités.Si par incident, pour vous ce n'est pas le cas, en aucune façon l'hôtesse ne doit s'en apercevoir. Faites le maximum pour qu'il en soit ainsi.
 Par ailleurs ce que l'on vous sert est-il de fabrication 'Maison' ? Est-ce dû à un traiteur ? Les légumes, le dessert ! Ne serait-ce pas des conserves d'un hypermarché ? En aucune façon ne posez à ce sujet quelque question que ce soit qui peut s'avérer parfaitement désobligeante. Pour vous tout relève des personnes qui vous reçoivent sans qu'elles aient à vous rendre compte de leurs provenance et de leur mode de fabrication.
==============================
aaz13/ Défense de passer
 Dans votre trajectoire se trouve quelqu'un--qui prend une photo--qui lit une affiche--qui converse en groupe--bref cette personne vous pose un problème à l'effet de continuer droit devant vous. Ne le faites que si elle vous y invite.Sinon patientez, ou faites un détour.
 S'il s'agit d'une jeune femme qui éprouve des difficultés avec sa poussette, avec un jeune enfant---ou d'une personne âgée qui traverse une mauvaise passe---précipitez-vous pour leur venir en aide
.
===============================

aaz14a COMMENT DEVENIR RICHE ''Hors TDSV'' au début---Si pressé, se rendre un peu plus bas à aaz14b
 Extrait d'une lettre envoyée à un (jeune) ami :
Ton mail du 16 novembre appelle de ma part les commentaires suivants :
__
Très curieuse coïncidence : Alors que je te parle du ‘’Palais Idéal du Facteur Cheval’’—toi-même tu viens me parler de la ‘’Sacrada Familia’’ splendide cathédrale que tu viens de visiter à Barcelone--((qui, pour son entretien, nécesssite des travaux permanents et gigantesques))
   Il existe  une relation ‘’’Art brut’’’ (en anglais ‘’raw  vision’’ ) entre le ‘’Palais Idéal’’ du Facteur Cheval---et la ‘’Sacrada Familia’’ de l'architecte catalan Antoni  Gaudi : Même ‘’délire baroque’’--- et, s’agissant de Salvador Dali---même ‘’extravagance ornementale’’. Bien sûr que l’œuvre de Gaudi est cent fois plus monumentale que celle de Cheval, mais le principe reste le même, celui de l’art brut, du baroque__

  Nouvelle coïncidence afférente à ce fromage dont tu me parles-le ''Port Salut'', j’ai un un problème à te poser :  
           Une personne, César, envoie par courrier du fromage ‘’Port salut’’ pour son amie Rosalie . Mais, mal protégé  dans les bagages, le fromage arrive en mauvaise présentation,-déformé, il a souffert du voyage—A la récéption-Rosalie ne manque pas de dire à son ami César  : Merci pour ton fromage qui reste très bon-même si :
                           <<<Tu l’as trop ecrasé César ce port salut>>>
Je te demande de relever -et de me répondre -la particularité (((curieuse et vraiment particulière)  de cette seule dernière phrase ci-dessus soulignée.          
Allez, je vais t’aider : La réponse  est dans mon site internet. Avec le système de reconnaissance  ‘’ ctrl et F’’  tu devrais facilement la trouver.
Bonne chance et amitiés
UN PEU DE DISSERTATION  : 
Quelques considérations sur la vie telle qu’il est préférable de la concevoir  (et non telle que je le conçois personnellement)
>>>PRIORITE N°1---GAGNER SA VIE-ASSURER SON MINIMUM  VITAL -C’EST BIEN--C’EST MÊME PRIORITAIRE CAR C’EST LA CONDITION ESSENTIELLE ET ‘’SINE QUA NON’’ DE SA DIGNITE-
>>>PRIORITE N° DEUX---PARTAGER SA VIE AVEC UNE AUTRE PERSONNE  ((de (très grande) préférence de l'autre genre))  —C’EST LA VIE SENTIMENTALE avec laquelle--jusqu'à un certain âge--il faut associer cette vie qui relève de la plus stricte intimité (dont je parle à plusieurs reprises dans mon site).   
>>>PRIORITE N°3 :  posséder des biens meubles et immeubles,thésauriser au sens propre c’est à dire accumuler de la monnaie-((dans un 'bas de laine' (dans une 'lessiveuse' pour les plus riches) ou à son compte en banque...))
>>>PRIORITES  1  2   3   LA SANTE---la priorité des priorités-- l’entretien, la culture de son corps---le ‘’bodybuilding’’   qui exclut l’usage du tabac-de l’alcool et des drogues qui ne sont que de faux amis, des plaisirs avilis)
NOTA :  Je viens de séjourner dans une ville universitaire 'Aix En Provence' et j’ai été frappé du nombre de jeunes filles qui allument une cigarette à tout bout de champ. Tristesse.
aaz14b    Mais ces trois ''priorités'' ne sont pas présentement notre sujet de dissertation  :  
VOICI AUJOURD'HUI CE à QUOI NOUS VOULONS EN VENIR   :
 >>>>>>PRIORITE N°4---LA CULTURE DE L’ESPRIT--THE ’’SPIRITBUILDING’’—ELLE EST  (IT IS) AUSSI TRES IMPORTANT     
    Jeunes gens, jeunes filles, lisez des journaux,des périodiques,des livres, écrivez, documentez-vous ,mémorisez,prenez des notes ,tenez un journal  écrit (avec l’internet cela est devenu plus facile pour vous  que pour vos aînés)--,thésaurisez  (au sens figuré cette fois) des biens culturels voire cultuels---améliorez votre capital spirituel  : (Plus tard,vous serez très satistait de ressentir que vous êtes quelqu'un de cultivé---à tel point que vous n'aurez pas à craindre de vous présenter à un ou des jeux culturels télévisuels---((En français-par ordre d'ancienneté à l'antenne : ""DES CHIFFRES ET DES LETTRES""---QUESTIONS POUR UN CHAMPION""---""TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE""---""ATTENTION à LA MARCHE""-((Vous m'en serez rétrospectivement reconnaissant (si toutefois, vous vous souvenez de moi ?)). Beaucoup de personnes passent ainsi à ce genre d'émissions. Pourquoi pas vous
De jour en jour, devenez plus riche dans votre tête...enrichissez-vous intellectuellement   
  jvdo----Corrélativement bannissez les jeux vidéo's qui ne font que vous abêtir, vous abrutir, vous avillir,vous transformer en zombies ((comme le font le tabac la drogue et l’alcool)) Laissez les jvdo à cette toute petite catégorie de personnes qui ont une cervelle de colibri (= qui ont l'esprit pas beaucoup plus gros qu'un dé à coudre)
   Avec les jeux vidéos---Tous les sports y passent.....virtuellement !!!---conduite d'un bolide-tennis-Slalom à 200km/h-foot-plongée sous-marine-sports de combat....etc...etc... vous devenez ce champion...que vous n'êtes pas.On vous incite à penser que vous êtes le plus fort alors que ce n'est pas le cas. Plus grave, on vous apprend à tuer-certes virtuellement dans l'immédiat. Mais plus tard,pour un esprit faible, le réel peut se substituer au virtuel (C'est ce qui se passe dans le monde actuellement dans bien des cas et de plus en plus--(En Corse--à Marseille--plus de dix assassinats depuis le début de l'année)
 Le sport, cela se pratique dans un stade,un gymnase--dans cet espace de chez vous que vous avez dédié à l'effort physique ou tout simplement sur la voie publique, un simple footing...et pas du tout confortablement assis devant une console de jeux.
          Voyez avec mon site internet le résultat auquel je suis parvenu—Résultat auquel (avec un tant soit peu d’érudition)-- tout autant que moi vous pouvez parvenir.
    Soyez fiers de cette culture judéo-chrétienne que,depuis plus de 2000 ans, nous ont transmis nos aînés et qu'à notre tour nous avons  mission de transmettre à nos enfants .(Se rendre sur mon texte ‘’UN PEU DE TOUT-unpdt)’’ Références ppf-ppg et pph   ainsi qu’à un alinéa sur la pilule référencé ctcp       FIN DE DISSERTATION
===========================

Chapitre 27 bbba      LIBRE,,,PAS LIBRE
Une personne peut se dire libre dès lors qu'au cours d'un prochain repos dominical, d'un congé, d'une période de vacances, elle a la possibilité de sortir seule, ou avec quelqu'un à sa convenance sans aucune contrainte contractuelle, formelle ou tacite. Une personne 'libre' peut sortir seule,quand elle veut,où elle veut
et avec qui elle veut. Elle peut rentrer de son travail à l'heure qui lui plait sans avoir de comptes à rendre à personne. Elle n'est tenue par aucun contrat.
 Dans le cas contraire, elle n'est pas libre. Elle ressort à un contrat officiel...ou tacite, moral, ou "D'un commun accord".   
  L'exemple type d'un tel contrat, c'est d'abord le mariage.Il y a aussi le PACS. Mais il y a aussi un peu moins contraignantes, la vie maritale et l'union libre qui sont des contrats tacites.(Attention, des actes communs, la rumeur publique peuvent leur conférer un statut officiel quasiment analogue à celui du mariage)
 Les gens qui ressortent à de tels contrats ne sont pas libres. En public connu mais aussi et surtout inconnu, ils doivent honnêtement l'afficher.
  Il n'existe pour ce faire et à notre connaissance que le port d'une bague à l'auriculaire gauche. Ce peut être un bijou,une alliance sertie de diamants,une chevalière pour les hommes. Mais ce peut n'être aussi qu'un simple anneau.
  L'ESSENTIEL, C'EST certes de le dire, mais aussi D'AFFICHER son propre STATUT que nous appellerons 'sentimental'. On ne doit pas se montrer libre si on ne l'est pas, ni laisser planer le moindre doute à ce sujet
Certes l'infidélité existe, elle existera toujours.Vis à vis d'une personne pas ou peu connue,elle ne doit en aucun cas s'accompagner de tromperie.

Chapitre  28  bbb    Propreté sur la voie publique

 Le plus important ; Quand on n'est pas à la maison, on ne jette pas--par terre, sur le trottoir,où que ce soit--le mégot de sa cigarette, le moindre bout de papier, du plus gros au plus petit détritus, ticket de bus,chewing gum, kleenex .........
 On ne jette rien.hors de chez soi
 On ne jette strictement rien.           Hors de chez vous NE JETEZ PLUS
 On ramène absolument tout chez soi.
Plus d'explications et de détails  :  Se rendre à notre texte propreté environnementale
==============================
Chapitre 49  bby       Intercommunicabilité-----
Les préceptes ici présents, de TACT DELICATESSE SAVOIR-VIVRE(tdsv) sont la base de tout et notamment de nos deux autres textes à vocation civique et civile  :  CIRCULATION ROUTIERE(circrout)  et  PROPRETE ENVIRONNEMENTALE(propenvi).
  Le premier est complémentaire des deux autres. Et réciproquement. '
'VIVRE MIEUX-PLUS LONGTEMPS" résume l'ensemble de ces trois textes
==============================
Chapitre 29---bbc---COURRIER ACIDE (OU AU VITRIOL) :
Lorsque l'on a un courrier inspiré par l'animosité,la méchanceté, la rancune, voire la haine (ne pas oublier la jalousie)-- un texte qui peut faire beaucoup de mal à son correspondant ou à qui que ce soit d'autre--Ce courrier certes on l'écrit, on vide son sac, on est persuadé que l'on a raison ((Je sais, je sais, je sais)).
Et bien, la plupart du temps on a tort. Aussi, ce courrier au vitriol-écrit avec une plume trempée dans l'acide (ou le vinaigre)il ne faut surtout pas l'envoyer sur le champ--encore moins sous le coup de la colère.""La colère est mauvaise conseillère""
Ce courrier quand il est assassin, il faut le mettre sous le coude ou dans le tiroir--le reprendre le lendemain, puis le surlendemains--et ainsi de suite.......jusqu'à un moi----((La plupart du temps ça peut très bien attendre)) jusqu'à ce que ce courrier-bien étudié,bien pesé, bien dosé-donne entière satisfaction...à tout le monde---donc après avoir pris tout le temps possible pour en étudier toutes les facettes, les conséquences, les tenants et les aboutissants.
Alors là, ce courrier, oui on peut l'envoyer--ou encore mieux s'il y a un doute : ..............ne pas l'envoyer.
''PATIENCE LONGUEUR DE TEMPS MIEUX QUE FORCE NI QUE RAGE""----
Des événements peuvent survenir rapidement. Telle idée aujourd'hui valable ne l'est plus le lendemain--ne l'est plus dans les jours qui suivent. La vie va parfois très vite et cela il faut l'anticiper.
Il est des exemples, il est des,courrier(s) adressé(s) à l'un de ses proches (parent,famille,grand ami,vieil ami ) transmis sur le champ-sous le coup de la colère (animosité,méchanceté,rancune,haine,jalousie--ont généré chez ses ou son destinataire(s) d'importants dégâts psychologiques qu'il n'a plus jamais été possible de réparer-- comme un pont emporté par le courant-- pont coupé--qu'il n'a plus jamais été possible de reconstruire.
NOTA : Il existe aussi des paroles assassines tout aussi regrettables, toujours regrettables. Mais :
""Les paroles s'envolent---Les écrits restent""------fin de <<Courrier au vitriol>> proposé par geoferlebon---FIN---


================================================

Chapitre 50  bbz    Pas de conclusion car......

 ....Car le présent onglet "Tact Délicatesse Savoir-Vivre" ou "Art de vivre"ou " Code de Politesse" reste de manière permanente en cours d'améliorationS.
 Il est ......A SUIVRE.   La conclusion ?  On verra ça plus tard. 

 Ce sera toujours avec grand plaisir que-----à notre Email>>>geoferlebon@hotmail.fr <<<à cliquer pour nous contacter directement---nous accueillerons vos idées,vos suggestions,voire vos critiques....'constructives'----SVP  Apportez de l'eau à notre moulin  MERCI.
---Pour revenir au commencement de page : Tapez (d)btdsv-sans les parenthèses.
 (fnddtdsv)=FIN DE TACT  DELICATESSE  SAVOIR-VIVRE=
=================================================